Appelez-nous au : 06 88 97 64 36

Culture de la spiruline généralités

La culture de la spiruline : généralités

Contrairement à l'agriculture, l'algoculture a moins de besoin en eau et demande peu de surface de terrains.

La croissance des algues est plus rapide que celle des plantes terrestres. Elle croît de 20% par jour lorsque toutes les conditions sont réunies  et demande moins d'engrais.

Pour commencer une culture de Spiruline, il suffit de créer un milieu de culture dans un bassin propre avec du sel et du bicarbonate de soude.

En plus du sel et du bicarbonate, le milieu de culture contient des nutriments : le principal étant l'azote (N) et ensuite le phosphore (P). Le potassium (K), le magnésium (Mg), le calcium (Ca), le fer (Fe) et le soufre (S) doivent aussi être ajoutés sauf s'ils sont apportés en quantité suffisante par l'eau, le sel ou les différents nutriments.

L'eau, le sel et les nutriments apportent souvent des oligoéléments (bore, zinc, cobalt, molybdène, cuivre, etc.), mais en quantité infuffisante ou variable et il est préférable d'assurer l'apport des principaux oligo-éléments.

Les oligoéléments apportés par l'eau et le sel peuvent être complétés avec de l'argile.

 Puis, on ensemence la Spiruline dans ce milieu.

 Le bassin doit être agité en permanence pour 3 raisons :

  1. permettre l'oxygénation de la Spiruline
  2. permettre de maintenir une bonne température (ni trop chaude, ni trop froide)
  3. permettre d'éviter la photolyse* de la Spiruline qui a tendance à se mettre en surface.

Des contrôles journaliers sont à effectuer :

  • température du milieu
  • température ambiante de la serre
  • taux d'humidité dans la serre
  • salinité du milieu de culture
  • pH du milieu de culture
  • densité de la Spiruline

La densité permet de déterminer si la spiruline d'un bassin peut être récoltée. Elle se contrôle à l'aide d'un "secchi", une sorte de petit disque blanc au bout d'une tige graduée que l'on plonge dans le bassin. Lorsque la couleur du disque devient invisible, nous repérons la graduation. Si elle est comprise entre 2 et 2,5, la spiruline du bassin peut être récoltée.

* photolyse : décomposition chimique d'un corps par action de la lumière

 

Les conditions de vie de la spiruline à l’état naturel

A l'état naturel, la Spiruline vit dans des conditions très particulières : elle se développe dans des eaux salées, peu profondes, très alcalines, riche en carbonates et bicarbonates de sodium et très fortement minéralisées, dans la zone de la ceinture intertropicale.

Sous ces latitudes, la température de l'eau est comprise entre 20 et 40°C. Les nombreux oiseaux et mammifères qui fréquentent ces plans d'eau depuis des millénaires ont créés par leurs déjections et leur agitation un environnement adapté au développement de la spiruline.

0asis huacachina paracas spiruline algahé

La spiruline Paracas vient du lac de l'oasis d'Huacachina dans la région d'Ica au Pérou.

Encerclée de sable blanc du désert, cette oasis doit son origine aux afflux des courants souterrains.

cratère lonar spiruline algahé

                 

La spiruline Lonar, vient du cratère de Lonar dans l'État 
de Maharashtra en Inde.

Il est le plus grand cratère creusé par une météorite dans des roches de basalte et est partiellement rempli par un lac d'eau « saumâtre ».

                                                                  

Elle possède l'avantage de se reproduire à une vitesse exceptionnelle (environ 20% par jour lorsque les conditions sont réunies).

Pour sa croissance, elle a besoin de beaucoup de lumière et de chaleur. La température optimale du milieu de culture est comprise entre 20 et 38°C.

Le pH de son milieu de culture varie entre 8,5 et 11. Cette grande alcalinité ne permet pas la prolifération d'autres micro-organismes et son milieu de culture est très propre. De ce fait, la Spiruline est un aliment pur au niveau bactériologique. D'autant plus, qu'elle est située au début d'une chaîne alimentaire et est par conséquent moins sujette aux contaminations.

Sa salinité minimale est de 10 g / litre mais peut s'élever jusqu'à 200 g / litre. Malgré cette forte salinité, la Spiruline n'est pas une algue marine puisqu'elle ne contient que très peu de sodium et pratiquement pas d'iode.

Elle se nourrit essentiellement de carbone, de minéraux et d'oligo éléments.

Elle croît dans des petites étendues d'eau comme les lacs alcalins, près des volcans, dans des anciens cratères ...

On retrouve ses caractéristiques très spéciales de vie naturellement dans le lac Tchad,  le  lac de l'oasis d'Huacachina, le lac du du cratère de Lonar.